recherche
anim.ch > Journées > Journées anim et aînés > 2007 1ere 3 avril > Animation auprès de personnes âgées : pour une référence romande
  
login
pass
  
Animation auprès de personnes âgées : pour une référence romande
CANEVAS DE TRAVAIL – ANIMATION EN EMS ET ACCUEIL DE JOUR
Pour une référence romande de l’animation auprès de personnes âgées
Introduction au projet :

Le projet est de produire un document qui, à terme, puisse faire référence sur l’animation en Romandie. Il vise à fédérer une vision commune, et à dynamiser les pratiques.
Le projet réunit différents acteurs :
- Associations d’animateurs auprès des personnes âgées
- AVDEMS et FEGEMS : employeurs et lieux de formation
- HES : IES, EESP : formateurs
- Plateforme romande de l’animation socioculturelle
- Toute personne intéressée

La démarche articule :
- Une réflexion théorique
- Une récolte de données auprès des terrains

Les documents produits feront l’objet d’une large consultation des milieux concernés.

La Plateforme romande de l’animation socioculturelle coordonne les travaux.
Information sur le site www.anim.ch
Contact : info@anim.ch

Présentation du canevas de travail :

1ère partie Contexte et état des lieux

a) Les lieux d’hébergement pour personnes âgées fragilisées ou atteintes dans leur santé : milieux de vie ?


Postulats de départ : la lutte contre les dérives totalitaires des institutions.
L’EMS comme lieu intégré à un réseau de dispositifs d’aide, d’appui, d’encadrement et de soins.
Les lieux d’accueil et d’hébergement pour personnes âgées en Suisse romande : caractéristiques générales des structures.
Les législations pertinentes et les modes de financement : leur impact sur l’organisation des lieux.

Coordination : Elisabeth Hirsch Durrett (ehirsch@eesp.ch)

b) Qui vit en EMS, qui fréquente des accueils de jour aujourd’hui en Suisse romande?

Les déterminants de l’admission en institution et en accueil de jour.
Les caractéristiques des problèmes vécus par les personnes entrant en institution aujourd’hui.
Besoins, désirs, souhaits , attentes : que sait-on des attentes des personnes elles-mêmes, de leurs proches ? Comment ces attentes évoluent-elles ? Qui les recueille ou en témoigne ?

Coordinatrice : Danielle Rudaz (danielle.rudaz@hesge.ch)
2ème partie Les pratiques : histoire et évolution

c) L’animation en EMS et en accueil de jour

Histoire de l’animation en EMS en Suisse romande
Le positionnement des services d’animation, leur rattachement, leur mission
La nature et la composition des services existants
L’état de la réflexion sur les pratiques

Coordination : Ulrike Armbruster Elatifi (Ulrike.Armbruster-Elatifi@hesge.ch)
Eric Boekholt (animation@fondation-clemence.ch)

d) Soins, animation, interdisciplinarité et travail en équipe dans les lieux de vie et d’accueil de jour

L’animation dans des structures médico-sociales à dominante soignante
Les missions et rôles respectifs des personnels de soins et d’animation
Collaboration, langage commun, négociations, partage des tâches

Coordination : Antoinette Genton Trachsel (genton@vtxnet.ch),
Eric Boekholt (animation@fondation-clemence.ch)
Anne Beetschen (a.m.beetschen@hotmail.com)

e) Les formations, les nouvelles qualifications, les redéfinitions de rôles et de postes

Les structures et dispositifs de formation. Les nouvelles hiérarchies et l’encadrement des personnes en formation. La répartition des tâches au sein des équipes .
Les divers contenus de formation
L’avenir des personnes formées dans les dispositifs antérieurs

Coordination : Laurence Perretten (laurence.perretten@avdems.ch)
Antoinette Genton (genton@vtxnet.ch),
Ulrike Armbruster Elatifi (Ulrike.Armbruster-Elatifi@hesge.ch)

f) Pratiques actuelles, pratiques novatrices

La gamme des types d’offre actuelles
Les exemples et répertoires d’activités
La structuration des pratiques, les objectifs, les difficutlsé rencontrées, les « trucs »

Coordination : Eric Boekholt (animation@fondation-clemence.ch)

g) L’évaluation des pratiques : rejeter les exercices –alibi, promouvoir les outils utiles aux professionnels

Coordination : N.A.

N.B. Les personnes dont les noms sont soulignés sont actives dans des équipes d’animation institutionnelles. Les autres coordinatrices sont intégrées à des lieux de formation ou de recherche.




← retour